Messe pour les Aumôneries de l'Enseignement public à Saint Saulve

Durant ce week end des 19 et 20 janvier 2019, les aumôneries de l'Enseignement Pubic (AEP) dont la mission est d'évangéliser les jeunes sensibilisent chacun à cette vocation.

Ainsi, afin de mieux mettre en avant cette mission, la messe des AEP est diffusée en direct sur CathoCambrai depuis 2014* (lors du we des aumôneries chaque mois de janvier). Cette année, la retransmission en direct sur CathoCambrai a lieu à l’église Saint Martin de Saint Saulve, près de Valenciennes.

De cette manière, toutes les paroisses du diocèse (et au delà grâce au réseau internet) sont invitées à prier avec et pour les jeunes qui participent aux activités des aumôneries proposées tout au long de l’année.

 

Anne Nicodème, animatrice en Pastorale de l’aumônerie de Valenciennes, précise dans son mot d’accueil que lors du synode des Jeunes en octobre 2018, ceux ci ont manifesté la volonté d’être « écoutés, reconnus, accompagnés » et ont désiré que leur voix soit considérée comme « intéressante et utile dans le domaine social et ecclésial ». Ce que les jeunes vivent à l’aumônerie s’accorde à ce souhait.

Justement, la parole est donnée à 5 jeunes de l’aumônerie qui s’expriment sur ce qu’ils vivent durant les rencontres :

 

Pierre, 16 ans Pierre_AEP_Valenciennes Pierre_AEP_Valenciennes  

Accompagné du père Théophane et de notre animatrice Bernadette et des jeunes qui m’entourent, l’aumônerie est un lieu de discussion, de partage autour de notre foi, un moyen de cheminer ensemble vers la sainteté, de comprendre, de voir en portant un regard chrétien sur le monde qui nous entoure.

C’est un lieu d’échange, de débats qui permet de former l’adulte que nous serons demain, mais surtout, le jeune que nous sommes aujourd’hui.

C’est un lieu convivial et chaleureux, une bonne adresse pour tous les gourmands qui souhaitent avancer dans la foi et se nourrir d’un bon repas.

Mais l’aumônerie est surtout un lieu où la foi peut être pleinement vécue. Nous faisons de multiples retraites, pèlerinages qui permettent le chemin vers l’amour plein et entier du Christ.

 

Diane Diane_AEP_Valenciennes Diane_AEP_Valenciennes  

Dans l’aumônerie, j’aime :

  • le fait de se retrouver entre amis autour d’un bon repas

  • les sujets de discussion qui ne sont pas tous centrés uniquement sur Dieu mais qui nous font beaucoup réfléchir et échanger.

  • Théophane et Cécile qui sont jeunes et qui rigolent beaucoup avec nous tout en restant accrochés au thème.
     

Manon, 12 ans Manon_AEP_Valenciennes Manon_AEP_Valenciennes  

Moi ce que j’aime à l’aumônerie, c’est ce qu’elle m’apporte. Elle m’apporte par exemple l’amitié, le partage, la joie, la bonne humeur. Après une longue journée de fatigue, on peut se confier aux autres et on peut rigoler en se détendant.

 

Timothée, 12 ans Thimothée_AEP_Valenciennes Thimothée_AEP_Valenciennes  

J’aime beaucoup l’aumônerie car elle nous rassemble entre jeunes pour discuter autour d’un diner, sur des thèmes très variés. On découvre plusieurs points de vue très différents sur le sujet de la discussion : le point de vue d’un chercheur, celui d’un chrétien…

Tout le monde discute, rit et donne son avis sur le thème de la soirée.

Là-bas, ce que j’aime, c’est que tout le monde est heureux. L’aumônerie nous apprend à plus écouter les autres, à être respectueux envers chacun et envers ses opinions. Elle nous apprend à prier et à aider : préparer le repas et le couvert, faire la vaisselle…

Nous avons trois adultes qui s’occupent de nous : Cécile, Anne et le père Théophane.

 

Marc-Antoine, 16 ans Marc_Antoine_AEP_Valenciennes Marc_Antoine_AEP_Valenciennes  

Ce que j’aime à l’aumônerie, c’est que nous discutons d’un thème, nous disons notre opinion mais chacun respecte l’opinion de l’autre. Cela nous apprend des valeurs fortes.

C’est un endroit où on peut partager avec ses amis.

Il y a aussi des pèlerinages (comme au Mont Saint Michel) ou des sorties où nous rigolons bien. Merci de m’avoir écouté.

 

C’est le père Théophane qui célèbre la messe, entouré par les pères Hervé et Patrick et du diacre Eric. Le groupe Exult’êtes colore cette célébration par chants et musique dynamiques et joyeux. La communauté Palavra Viva nous accompagne également par ses chants de louange et sa réflexion sur la Parole, donnée comme le bon vin.

Aujourd’hui, Dieu nous parle avec l’évangile des noces de Cana.

C’est à Cana que Jésus accomplit son premier miracle, lors d’un mariage, c’est à dire lors d’un temps fort où règne l’amour et la joie. Aussi, durant le repas, rien ne doit manquer pour que la fête soit réussie.

Or, pendant le repas, la Vierge Marie remarque la première qu’il va manquer du vin et elle en parle à Jésus... Celui-ci agit alors en transformant miraculeusement l’eau en vin, un vin bien meilleur que celui servi au début de la noce.

Par ce signe, Jésus se présente comme le “véritable époux” de l’humanité et sa venue dans notre monde ouvre une ère nouvelle et un temps de joie à profusion où rien ne manquera si nous mettons notre vie en Dieu.

Ce soir, les jeunes de l'aumônerie étaient de véritables acteurs de la célébration. Par leur présence, leur service, leur prière et leur louange, ils nous montrent qu'ils font partie intégrante de l'Eglise. Et c'est en Eglise (notamment dans les aumôneries) qu'ils peuvent aussi y déployer leurs dons. Autant de manières différentes d'exprimer ses talents pour une seule et même foi en Christ réssuscité. 

Merci à chacun pour vos dons en vos engagements qui permettent de continuer à faire grandir ce service d'évangélisation des jeunes !


* en 2018 à Douai,   en 2017 à Maubeuge,   en 2016 à Avesnes,   en 2015 à Cartignies dans l’Avesnois,   en 2014 à Aulnoye-Aymeries. 

Article publié par Anne- Fleur • Publié Dimanche 20 janvier 2019 • 486 visites

keyboard_arrow_up